La couleur des sentiments

couv46869004-gif

La couleur des sentiments

Auteur : Kathryn Stockett

Editions Audiolib

Paru en 2011

Genre : Historique

 

J’ai lu La Couleur des Sentiments de Kathryn Stockett , enfin, plutôt j’ai écouté le livre audio il y a de cela un bon moment maintenant. Mais vraiment, j’ai été tellement marqué par cette histoire que j’en ai un souvenir encore vif et je pense qu’il restera dans ma mémoire pendant longtemps!

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Quel plaisir de se plonger dans un roman de femmes !! Tous ces visages de femmes sont dépeints de manière tellement juste qu’on croirait véritablement qu’elles ont toutes eu une existence bien réelle. Elles sont toutes touchantes et fortes à leur manière, même celles qui présentent les pires défauts et que l’on peut détester pour ça. Ce n’est pas un roman manichéen, il n’y a pas les gentilles d’un côté et les méchantes de l’autre, il n’y a pas les blanches d’un côté et les noires de l’autre, il n’y a que des personnes qui pensent agir de la manière la plus juste en fonction de leur caractère, de leurs objectifs et de leurs représentations sociales. Alors bien entendu, certaines nous paraissent terriblement injustes, mais aucune n’a l’âme complétement noire. Si vous me suivez vous commencez à connaître mon amour pour les personnages bien dessinés comme ceci et qui semblent bien réels.

Sans grand étonnement, l’histoire m’a énormément plu. Ces femmes qui se battent pour améliorer leur destin et surtout taire le silence qui règne autour de la condition des noires dans les années 60 dans le Mississippi, cela ne pouvait que me séduire. Le rythme n’est pas effréné, il prend son temps, mais les histoires sont tellement intéressantes que je voulais toujours en savoir plus et que je suis restée accrochée jusqu’au bout! Même lorsque l’intrigue ralentissait et piétinait, les personnages sont tellement attachants qu’on aime à connaître leur quotidien… Bref, j’ai adoré!

Enfin, j’ai trouvé la plume de l’auteur très agréable. Le ton est adapté selon le narrateur et tout ceci est très bien fait. Qui plus est, les lectrices qui incarnent Aibeleen, Miny et Skeeter étaient parfaites! J’ai tout simplement adoré leur diction, leur tonalité, leur jeu d’acteur… ça a été un vrai bonheur de les écouter me conter cette histoire pendant presque 18 heures.

En bref,

Je pense qu’on peut dire que c’est un coup de cœur. Cette histoire me hante et  me reste en tête. J’ai l’impression d’avoir connu Aibeleen, Miny et Skeeter comme de réelles amies et elles me manquent un peu. Bref, j’ai l’impression d’avoir vécue avec elle, leurs aventures et ce ça qui est bon. Un livre à découvrir absolument!

Ma note : 5/5

Publicités

3 réflexions sur “La couleur des sentiments

  1. Mon roman préféré… Il est si bien écrit, et les personnages sont si attachants… J’ai adoré les personnages de Minny et de Célia. Leur relation est vraiment géniale. J’ai également adoré le film, même s’il n’arrive pas à être aussi parfait que le livre ^^

    Aimé par 1 personne

    • Moi c’est le regard d’Aibeleen que j’ai trouvé terriblement touchant. Une bonne qui « aime ses petits ». « Ses petits » qui oublient tout ce qu’elle leur a apporté durant l’enfance. Mais Aibeleen ne les juge jamais… J’ai un grand respect pour ce personnage.

      Aimé par 1 personne

      • Oui, je suis d’accord. Elle m’a beaucoup touchée aussi. Mais j’ai surtout adoré le caractère de Minny, sa façon de parler et de voir les choses. Même s’il est vrai qu’au niveau du comportement, je préfère Aibeleen.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s