Millenium, tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une alumette

Millenium, tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

Auteur : Stieg Larsson

Editions Audiolib

Paru en 2008

Genre : Policier

 

Et voilà enfin la chronique du deuxième tome de Millenium, encore une fois écouté en livre-audio. Je n’ai pas encore lu les tomes 3 et 4, essayant de faire descendre un peu ma PAL des livres rangés dans la catégorie classique en les écoutant en livre-audio (donc cela vous donne un indice sur les prochaines chroniques livre-audio que je vais vous écrire huhu!). Bref, tout de suite après le tome 1, je me suis replongée dans le monde de Stieg Larsson. L’attente avant le 3ème tome va être longue! Je vais vous expliquer pourquoi.

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.
Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?

Commençons par l’énooooooooooooorme point noir de ce tome. Le début est vraiment beaucoup trop long et lent… D’ailleurs même maintenant, je me demande à quoi servait tous les premiers chapitres. L’auteur détaille la vie de Lisbeth et Mickaël. Alors celle de Mickaël, pourquoi pas, on voit le lien avec les événements qui finissent par arriver (même si l’auteur aurait pu être un peu plus concis), mais alors celle de Lisbeth… OSEF, comme on disait quand j’étais jeune (« on s’en fout » pour les trop vieux ou trop jeunes). Pour moi l’histoire a réellement commencer à la moitié du livre… Et sur presque 21 heures d’écoute, c’est long la moitié!

Par contre, une fois que c’est parti, le rythme est endiablé et on n’arrive pas à reprendre son souffle jusqu’à la fin. On en apprend beaucoup sur le personnage de Lisbeth et sur son passé, ce qui est assez intéressant et surtout, très bien amené : par petites touches. On ne retrouve pas du tout la même ambiance suffocante que dans le 1er tome. Pour le coup, la menace est tangible et bel et bien présente physiquement. Et c’est de l’action, de l’action et encore de l’action. J’ai beaucoup aimé cette débauche d’action, même si j’ai plus d’affection avec le côté mystérieux et psychologique du premier tome.

Les nouveaux personnages sont vraiment intéressants et j’espère qu’on en saura plus sur eux plus tard. Je suis aussi très contente de voir se développer le caractère des quelques personnes entourant Lisbeth. Lisbeth est un personnage que j’apprécie, mais il est encore plus fascinant de comprendre comment et pourquoi des personnes s’attachent à elle.

Au niveau de l’intrigue, j’ai un peu moins accroché par rapport au premier tome. C’est à dire que les vilains de l’histoire, les personnages les cherchent, mais nous, on ne peut pas car on a pas vraiment de suspects à se mettre sous la dent. Alors, on ne peut qu’observer le déroulement de l’enquête sans y participer en développant nos propres réflexions. Par contre, les twists de l’histoire sont assez étonnants et cette fin est juste horrible!! J’ai même l’impression que c’est un peu de la triche de s’arrêter à ce moment-là. On est obligés de lire le prochain…

En bref,

J’ai globalement bien aimé, même si l’ambiance du premier tome m’a manqué. Beaucoup d’action et de rythme qui rendent la lecture agréable. Par contre, je me suis énormément ennuyée au début de ce tome, ce qui a gâché mon plaisir.

Ma note : 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s