Téméraire, tome 1 : Les dragons de sa majesté

Téméraire, tome 1 : Les dragons de sa majesté

Auteur : Naomi Novik

Editions France Loisirs

Paru en 2007

Genre : Fantasy

 

Ce livre m’a été imposé par ma binômette et j’en ai été ravie! Il faut savoir que j’ai quasiment toute la saga dans ma bibliothèque et que j’ai lu les deux premiers tomes il y a fort longtemps. Mes lectures avaient été bonnes mais sans plus et j’avais délaissé cette saga au profit d’autres romans. Ceci dit, cela fait un moment que je voulais m’y remettre, en recommençant du tome 1 pour repartir sur de bonnes bases. L’ouverture de ce livre ne s’est pas fait sans appréhension. J’avais peur d’avoir de nouveau une lecture mitigée qui ne me donne pas envie de lire la suite. Mais cela n’a pas du tout été le cas! Je pense même que j’ai bien plus apprécié qu’à l’époque!!

Alors que les guerres napoléoniennes font rage, le jeune capitaine Will Laurence fait une découverte qui va changer le cours de sa vie.
Son vaisseau vient en effet de capturer une frégate française et sa cargaison : un œuf de dragon très rare. Les dragons sont utilisés dans les combats aériens par la plupart des nations. Mais celui que va découvrir Will n’est pas tout à fait comme les autres… Ainsi commence l’histoire d’une amitié indéfectible entre le fabuleux dragon Téméraire et son jeune pilote. Ensemble, ils vont devoir apprendre les tactiques périlleuses de la guerre aérienne.
Car la France, dirigée par un Bonaparte plus audacieux que jamais, rassemble ses propres créatures pour transporter ses troupes sur le sol britannique. Laurence et Téméraire se préparent à subir leur baptême du feu !

Le moment du bilan est arrivé : J’ai adoré ce roman, même si ce n’est pas un coup de cœur. Alors, pourquoi cela n’a-t-il pas autant matché lors de la première lecture? Je pensais que le côté historique me gênerait, mais en fait pas du tout. Il y a un peu de vocabulaire technique sur la navale, mais ce n’est pas très gênant et j’ai pu passé outre assez rapidement. Par contre, le personnage de Laurence parait très froid avec son côté « sens de l’honneur et du devoir » et j’ai eu du mal à m’attacher à lui. La plupart des personnages secondaires sont aussi peu développés donc, de même, pas beaucoup d’attaches de ce côté-là.

Ce qui a vraiment contrebalancer ce petit côté négatif, c’est la relation entre Laurence et Téméraire. Téméraire est un dragon hyper intelligent, mais qui est vierge de tout code moral. Ce qui l’importe plus que tout, ce sont les liens qu’il créée avec les humains et les autres dragons et il remet sans cesse en question les valeurs de Laurence. Qu’est-ce que c’est l’honneur? Pourquoi agir selon des lois et le devoir? Après tout, pourquoi n’agirait-on pas, tout simplement pour protéger ceux qu’on aime? Ces réflexions sont très intéressantes, surtout dans un contexte militaire dans lequel les agissements des humains est régit par des ordres provenant d’une hiérarchie, parfois lointaine, par devoir envers la patrie.

J’ai vraiment apprécié l’idée d’intégrer les dragons dans la stratégie militaire de l’époque. Naomi Novik ne manque pas d’idée pour le développement des stratégies militaires avec une unité de dragon. J’ai adoré découvert les différents type de dragons et de comprendre comment elle a imaginé leur rôle en fonction de leurs caractéristiques.

En bref,

J’ai beaucoup apprécié ce livre. L’imagination de Naomi Novik m’a charmé. La relation entre les dragons et les humains et la remise en question de la notion de devoir et de droit étaient très intéressantes. Je regrette juste un peu la froideur des personnages qui m’ont empêché de m’attacher à eux.

Ma note : 4/5

Publicités

2 réflexions sur “Téméraire, tome 1 : Les dragons de sa majesté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s