Les highlanders, tome 6 : La punition d’Adam Black

Adam Black

Les highlanders, tome 6 : La punition d’Adam Black

Auteur : Karen Marie Moning

Editions J’ai lu

Paru en 2005

Genre  : Romance, Fantastique

 

C’est ma petite binômette Cécily qui m’a choisi cette lecture et je l’en remercie grandement car cela m’a permis de découvrir une autrice, découvrir un genre littéraire et aussi d’avancer dans mon challenge 17 auteurs. A savoir qu’il est possible de lire chaque tome de cette saga séparément puisqu’on parle à chaque fois d’un couple différent. En tout cas, pour ma part, je n’ai pas lu les autres tomes de la série et cela ne m’a gêné aucunement pour la compréhension de cette histoire.

Connu pour être le plus dangereux des Faës, Adam Black a cette fois dépassé la mesure. Pour le punir de son insoumission, la reine Aoibheal l’a privé de ses pouvoirs et de son immortalité. Adam enrage ! Au moins demeure-t-il invisible aux yeux des humains… Enfin, pas tous. Certains ont un don de clairvoyance. Par exemple, cette avocate irlandaise, Gabby O’Callaghan, qui a tout de suite repéré dans ce square de Cincinnati le géant aux longs cheveux noirs. Au premier regard échangé, chacun a compris qui était l’autre. Puis la jeune femme a pris la fuite, terrifiée. Mais Adam la retrouvera, en dépit de ses ennemis décidés à profiter de son infortune pour l’anéantir. Oui, il retrouvera cette diablesse aux yeux verts. Ce jour-là, il en est sûr, il goûtera aux voluptés inconnues qu’elle seule peut lui offrir…

La première chose à savoir et qui m’a plutôt surprise, c’est qu’il est ici plutôt question de sexe que de romance. Voilà, ça c’est dit! Moi, je ne m’attendais pas à grand chose, j’ai vu « romance fantastique », je m’attendais à des jeux de séduction et tout le patatrac. C’est effectivement le cas, mais Adam, le protagoniste masculin, concrètement, il ne pense qu’à son cinquième membre… Donc bon, sachez-le, au début cela ressemble plus à du harcèlement sexuel pour pousser Gabby dans son lit que de la séduction toute douce.

Une fois le premier stade d’étonnement passé, j’ai un peu plus apprécié ma lecture et cela tient à peu de chose. Gabby a un caractère que j’ai beaucoup apprécié, même si sa double personnalité du début m’a agacé (heureusement, ce n’est pas revenu très souvent dans le texte). Le contexte fantastique est assez chouette et même s’il n’est là qu’en toile de fond, j’ai apprécié découvrir tout l’univers tissé autour des Faës et de la cohabitation avec les humains. Je suis bien consciente que cet effet « découverte » ne fonctionne quasiment qu’au premier tome lu… Et c’est pourquoi je ne pense pas aller vers les autres tomes de cette saga.

En bref,

Une lecture sympathique, rapide et légère qui va bien avec la saison. Quitte à passer pour quelqu’un de prude, l’omniprésence du sexe m’a un petit peu dérangé, je crois que ce n’est tout simplement pas ma tasse de thé si on n’y mêle pas un peu de romantisme. Par contre, j’ai aimé l’utilisation du monde des Faës. Mais ceci reste très peu exploitée, l’intrigue tournant essentiellement autour de la relation entre les deux protagonistes. Je ne pense pas lire d’autres tomes de cette saga, mais ce fut tout de même une lecture agréable.

Ma note : 3/5

Les challenges :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s