Rigante, tome 4 : Le cavalier de l’orage *Mini-chronique*

 

RiganteRigante, tome 4 : Le cavalier de l’orage

Auteur : David Gemmell

Editions Bragelonne

Paru en 2007

Genre : Fantasy

 

Pour cette mini-chronique, je suis bien embêtée… Car j’ai oublié quasiment l’intégralité du contenu. J’ai dû le lire en songe. Ceci dit, je tiens à en faire une mini-chronique car le fait que je ne m’en souvienne pas est une information en soi.

Quatrième de couverture du tome 1 :

Au coeur de montagnes verdoyantes se trouve le petit village Rigante de Trois-Ruisseaux, dont les habitants vénèrent les dieux de l’air et de l’eau, et les esprits de la terre. Parmi eux vit un enfant marqué au sceau du destin. Né au cours de l’orage qui condamna son père, il se nomme Connavar. Bientôt, les récits de son courage se répandront comme un feu de prairie. De l’enfant qui a combattu l’ours, il deviendra l’homme qui a tué le roi ! Il a juré de protéger son peuple et rien ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin. Or, une prophétie a prédit qu’une armée sans pitié traverserait un jour la mer et, telle une avalanche, détruirait tout sur son passage. Sur cet échiquier, toutes les forces en présence vont jouer leur main : du général Fantôme à la Morrigu, créature maléfique qui hante les bois depuis la nuit des temps, en passant par Jasaray, l’Érudit de Roc, et son armée invincible. C’est compter sans Connavar, qui s’embarque pour une quête qui le mènera au coeur de l’ennemi. Mais en chemin, il recevra un don : une épée magique. Ainsi obtient-il un nom qui frappera de terreur le coeur de ses amis comme de ses adversaires. Un nom proclamant une destinée glorieuse et amère : Démone-Lame.

Lire la suite

Publicités

Rois du monde, tome 1 : Même pas mort *Mini-chronique*

même pas mort

Même pas mort

Auteur : Philippe Jaworski

Editions Audible

Paru en 2013

Genre : Fantasy

 

Une lecture Audio, la dernière que j’ai terminée et pourtant, qui date de Juillet… Oui, je patine sur mes lectures Audio car peu de déplacements et peu de temps en voiture. Voici donc la mini-chronique de la tristitude absolue car je n’ai pas aimé autant que je l’aurais voulu…

Quatrième de couverture :

Je m’appelle Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos. Pendant la Guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Entre beaux-frères, ce sont des choses qui arrivent. Surtout quand il s’agit de rois de tribus rivales… Ma mère, mon frère et moi, nous avons été exilés au fond du royaume biturige. Parce que nous étions de son sang, parce qu’il n’est guère glorieux de tuer des enfants, Ambigat nous a épargnés.

Là-dessus, le temps a suivi son cours. Nous avons grandi. Alors mon oncle s’est souvenu de nous. Il a voulu régler ce vieux problème : mon frère et moi, il nous a envoyés guerroyer contre les Ambrones. Il misait sur notre témérité et notre inexpérience, ainsi que sur la vaillance des Ambrones. Il avait raison : dès le début des combats, nous nous sommes jetés au milieu du péril. Comme prévu, je suis tombé dans un fourré de lances. Mais il est arrivé un accident. Je ne suis pas mort.

Lire la suite

Le Paris des Merveilles, tome 3 : Le royaume immobile *Mini-chronique*

Paris des Merveilles, t3

Le Paris des Merveilles, tome 3 : Le royaume immobile

Auteur : Pierre Pevel

Editions Bragelonne

Paru en 2015

Genre : Fantasy

 

Et une autre saga terminée, mais je suis tellement triste de quitter cet univers! C’était ma bouffée d’oxygène, de rigolade, d’aventures loufoques et décomplexées. Et j’avais hâte de terminer cette saga, mais en même temps je redoutais de me retrouver sans ma dose du Paris des Merveilles. Alors, ce troisième tome a-t-il été à la hauteur des deux autres? (teaser du siècle…)

Quatrième de couverture du tome 1 :

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Lire la suite

Les chroniques de Narnia, tomes 3 et 4 *Mini-chronique*

 

Le cheval et son écuyer (tome 3) & Le prince Caspian (tome 4)

Auteur : CS Lewis

Editions Folio Junior (2001)

Parus en 1951 et 1954

Genre  : Fantasy Jeunesse

Hop, je commence ces mini-chroniques en faisant d’une pierre deux coups. J’ai lu ces deux tomes à plus d’un mois d’écart. Le tome 4 est plus frais dans ma tête, mais j’ai encore beaucoup de souvenirs des deux lectures!

Quatrième de couverture du tome 1 :

II était une fois, à Londres, la petite Polly qui vivait une vie tranquille, jusqu’au jour où elle rencontre son nouveau voisin, Digory. Héla, Digory vit avec sa mère malade – son père est parti aux Indes et son vieil oncle est à moitié fou. Et s’il était plutôt magicien? II propose aux deux enfants d’essayer des bagues magiques qui doivent les transporter dans un monde inconnu. Projetés au milieu d’une merveilleuse forêt, les deux amis découvrent qu’en sautant dans chacune des mares de la forêt, ils atterrissent dans un monde différent. Malheureusement, tous les mondes ne sont pas heureux. Dans l’un d’entre eux ils trouvent une sorcière maléfique. Elle les suit dans le monde le plus enchanté qu’il leur est donné de découvrir: le monde de Narnia. C’est une terre entièrement neuve, un paradis qui naît sous leurs yeux: des animaux innocents apparaissent, des plantes délicieuses poussent, dont cet arbre magique, porteur d’un fruit qui pourra peut-être guérir la mère de Digory.

Lire la suite

La route de la conquête

la route de la conquête.jpg

La route de la conquête

Auteur : Lionel Davoust

Editions Critic

Paru en 2014

Genre : Fantasy, Nouvelles


Dernier roman emprunté à la médiathèque de ma ville. J’avais réellement envie de découvrir Lionel Davoust et comme dans beaucoup de médiathèque, il y a peu de choix en SF/Fantasy adulte, du coup j’ai pris le seul livre qui était dispo de cet auteur sans vraiment en lire le résumé. C’est pour ça qu’on aime les médiathèques : pour ces rencontres inattendues mais qui nous emplissent de bonheur!

Quatrième de couverture :

On la surnomme la Faucheuse. Débarquée trente ans plus tôt dans le sud, la généralissime Stannir Korvosa assimile méthodiquement nations et tribus au sein de l’Empire d’Asreth, par la force si nécessaire. Rien ne semble résister à l’avancée de cette stratège froide et détachée, épaulée par des machines de guerre magiques. Parvenue à l’ultime étape de sa route, elle est confrontée à un nouveau continent – un océan de verdure où vivent des nomades qui ne comprennent pas les notions de frontières ou de souveraineté. Elle doit pourtant affirmer l’autorité impériale car, dans le sous-sol de la steppe, se trouvent des ressources indispensables pour Asreth. Mais après une vie de conquête, Korvosa pourrait bien rencontrer la plus grande magie qui soit… et affronter un adversaire inédit : le pacifisme.

Lire la suite

Le fer au cœur

Le fer au coeur

Le fer au cœur

Auteur : Johan Heliot

Editions Gulf Stream

Paru en 2017

Genre : Fantasy, Young-Adult


Encore un petit emprunt bibliothèque héhé. Oui, j’ai redécouvert les médiathèques et la joie et le bonheur de ce lieu magique. J’ai attrapé le Fer au cœur car j’avais envie de découvrir la collection Electrogène de Gulf Stream avec ses belles tranches colorées (oui, je suis futile comme fille) et Johan Heliot. La thématique steampunk m’attirait aussi particulièrement, ce style m’attire sans que j’en sois grande connaisseuse alors un roman ado, c’est parfait pour une plongée en douceur.

Quatrième de couverture :

Punie et brisée pour avoir bravé le regard d’un défenseur de la Vertu, la jeune Maïan est envoyée dans les tréfonds de la Ville-Basse pour y expier sa faute. C’est au coeur de ce purgatoire de vapeur dont personne ne revient jamais qu’elle rencontre Leonardo, un étudiant condamné pour avoir laissé libre cours à son imagination en créant des machines fabuleuses. Avec l’aide de Volco et Lanaé, deux habitants de la ville souterraine, Maïan et Leonardo tentent d’unir leurs forces pour survivre. Mais dans ces entrailles nauséabondes où les âmes sont corrompues à force d’être opprimées, il est difficile pour ces épris de justice d’accorder leurs ambitions…

Lire la suite

Aussi libres qu’un rêve

Aussi libres qu'un rêve.jpg

Aussi libres qu’un rêve

Auteur : Manon Fargetton

Editions Castelmore (2017)

Paru en 2006

Genre : Dystopie, Young Adult

 

Aussi libres qu’un rêve où l’art et la manière de transformer une première impression plus que mitigée en étonnement admiratif à la fin du livre. Un livre si court, mais qui m’a réservé pas mal de surprise!

Quatrième de couverture :

En cette fin du XXIe siècle, l’accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissance. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus cotés vous seront proposés ; par contre, si vous êtes né en décembre, il ne vous restera que les métiers dont personne n’aura voulu.
Silnöa et Silnëi sont soeurs jumelles, mais l’une est née le 31 décembre à 23h58, et l’autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissance, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d’un groupe de rock rebelle.

Lire la suite