Autobiography of a geisha

Autobiography of a geisha

Autobiography of a geisha

Auteur : Sayo Masuda

Editions Vintage

Paru en 2004

Genre : Témoignage

 

Et voilà un petit livre piocher dans un boîte aux livres (et oui, nous avons des anglophones à priori dans le coin). C’est clairement le thème qui m’a intéressé. J’ai effleuré l’univers des Geisha grâce au film « Mémoires d’une Geisha » que j’adore (d’ailleurs j’ai le livre d’Arthur Golden dans ma bibliothèque). Cela m’intéresse, me rend curieuse et j’avais hâte de lire ce livre. Alors certes, c’est de l’anglais. Mais comme tous les témoignages le style d’écriture est très simple et cela n’a pas du tout freiné la compréhension du récit. A priori, il n’a pas été traduit en français, donc je vous ai mis la quatrième de couverture en anglais.

Quatrième de couverture :

Sayo Masuda’s story is an extraordinary portrait of rural life in japan and an illuminating contrast to the fictionalised lives of glamorous geishas.

At the age of sis Masuda’s poverty-stricken family sent her to work as a nursemaid. At the age of twelve, she was indentured to a geisha house. In Autobiography of a Geisha, Masuda chronicles a harsh world in which young women faced the realities of sex for sale and were deprived of their freedom and identity. She also tells of her life after leaving the geisha house, painting a vivid panorama of the grinding poverty of rural life in wartime Japan.

Many years later Masuda decides to tell her story. Although she could barely read or write she was determine to tell the truth about life as a geisha and explode the myths surrounding their secret world. Remarkably frank and incredibly moving, this is the record of one woman’s survival on the margins of Japanese society.

Lire la suite

Publicités

Aussi libres qu’un rêve

Aussi libres qu'un rêve.jpg

Aussi libres qu’un rêve

Auteur : Manon Fargetton

Editions Castelmore (2017)

Paru en 2006

Genre : Dystopie, Young Adult

 

Aussi libres qu’un rêve où l’art et la manière de transformer une première impression plus que mitigée en étonnement admiratif à la fin du livre. Un livre si court, mais qui m’a réservé pas mal de surprise!

Quatrième de couverture :

En cette fin du XXIe siècle, l’accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissance. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus cotés vous seront proposés ; par contre, si vous êtes né en décembre, il ne vous restera que les métiers dont personne n’aura voulu.
Silnöa et Silnëi sont soeurs jumelles, mais l’une est née le 31 décembre à 23h58, et l’autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissance, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d’un groupe de rock rebelle.

Lire la suite