TAGons le mercredi! : spécial couvertures 2

Et voilà la suite du TAG spécial couvertures!!!

16) avec des étoiles sur la couverture

couv18476818

 

Ce livre m’avait plu, mais sans plus. Il a des aspects très touchants, mais traîne parfois en longueur.

 

 

 

 

 

 

17) avec le titre en relief

couv9972301

 

Oui, j’ai craqué pour la nouvelle édition de Gallimard. En même temps elle est trop belle et je n’avais pas de collection digne de ce nom encore.

 

 

 

 

 

18) avec un parapluie sur la couverture

Je n’ai pas trouvé de parapluie dans ma bibliothèque, en même temps, en Bretagne, on en a pas besoin!

19) avec une couverture sans image

couv22414987

 

Je ne compte pas le zigouigoui au milieu comme une image. Déjà c’est gravé et en plus, ça ne représente pas grand chose. Ma chronique sur le tome 3, c’est par ICI! (Et ça vaut le détour!)

 

 

 

 

 

20) avec un visage en gros plan sur la couverture

couv49783564

 

Un livre-témoignage vraiment bouleversant comme c’est écrit sur la couverture. En fait, moi cela m’a surtout mis en rogne, car on suit les déboires d’une petite fille qui se fait violé par son père et tous les adultes qui entoure cette petite ferment les yeux, voire pire, la culpabilise…

 

 

 

 

21) avec un drapeau sur la couverture

Je n’en ai pas vu dans ma bibliothèque.

22) avec l’affiche du film en guise de couverture

couv29186419

 

Un livre que j’ai beaucoup aimé, très poétique!

 

 

 

 

 

 

23) avec du feu sur la couverture

couv50997400

 

C’est un livre que je n’ai pas encore lu… Oui, c’est triste!

 

 

 

 

 

24) avec une couverture qui représente exactement une scène du livre

couv31105288

 

Les couvertures de l’édition France Loisirs de l’épée de vérité représentent généralement une scène du livre. Sur celle-ci ce soit être la rencontre entre Kahlan et Richard. J’ai adoré ce premier tome! J’ai d’ailleurs acheté la suite, mais j’ai peiné en milieu de saga. J’en suis au tome 7 et me suis raccrochée à l’histoire depuis peu.

L’image est en qualité pourrie, désolée, j’ai pas trouvé mieux.

 

 

25) que vous avez acheté pour la couverture

couv40438397

 

Voilà un livre qui m’a intrigué. C’est pas le shiny-shiny de la couverture qui m’a attiré mais le mystère sous ce titre… Bon au final, il est encore dans ma PAL… Et oui, comme quoi, acheter un livre à sa couverture n’incite pas à le lire.

 

 

 

26) avec une photo de l’auteur en 4e de couverture

couv55452713

 

 

Et oui, il y a la tête de Bernard Werber derrière le chat. Mon avis est paru sur le blog. Allez voir par ICI!

 

 

 

 

27) avec un oiseau sur la couverture

couv71924078

 

C’est un livre-audio, certes, mais cela reste un livre. Il faut savoir que comme je conduis énormément, cela m’arrive d’écouter des livres audio. Bon j’ai adoré Hunger Games, comme beaucoup de personne au final!

 

 

 

 

28) avec une illustration/un dessin (et pas une photo) en guise de couverture

couv66506955

 

J’adore cette illustration! Vous pouvez retrouver mon avis par ICI!

 

 

 

 

 

29) recommandé par un auteur avec une citation sur la couverture

couv19491379

 

Je choisi un livre écrit par un auteur exceptionnel et recommandé par un auteur non moins exceptionnel! Puisqu’il est écrit au dos « In today’s crowded fantasy market Robin Hobb’s books are like diamonds in a sea of zircons’  » Geaorge R.R. Martin. La classe! Pour les francophiles, je traduis « Dans un marché de la fantasy aujourd’hui bondé, les livres de Robin Hobb sont comme des diamants dans une mer de zircons ».

 

 

30) avec votre couverture préférée.

couv70002904

 

 

J’ai beaucoup hésité, mais j’ai choisi ce livre. L’image est magnifique. Je crois d’ailleurs que je l’avais acheté pour ça. Bon, après je me suis aperçue que c’était en milieu de saga… Il me faudrait donc le début avant de le lire. (Oui, je suis un boulet)

Publicités

Un livre à lire… : Chocolat

Aujourd’hui je vous présente Chocolat de Joanne Harris.

 couv16437634

 

Quatrième de couverture 

Lansquenet est un petit village au cœur de la France où la vie s’écoule, paisible et immuable. L’arrivée d’une mystérieuse jeune femme, Vianne Rocher, et de sa fille, Anouk, va tout bouleverser. D’autant qu’elle s’avise d’ouvrir une confiserie juste en face de l’église, la veille du carême !
Dans sa boutique, Vianne propose d’irrésistibles sucreries. Et beaucoup succombent à son charme et à ses friandises… Car le chocolat de Vianne soigne les espoirs perdus et réveille des sentiments inattendus. Tout cela n’est pas du goût du comte de Reynaud et du curé, convaincus tous deux que les douceurs de Vianne menacent l’ordre et la moralité… En tout cas, la guerre est déclarée. Deux camps vont s’affronter : les partisans des promesses célestes et ceux des délices terrestres.

Comment est-elle entrée dans ma PAL?

Je l’ai trouvé sur un vide-grenier. A 1€ le volume en super bon état, je n’ai pas hésité une seconde. Et qui plus est, je dois lire un livre sur une gourmandise en Décembre pour le challenge consignes et celui-ci fera parfaitement l’affaire. La quatrième de couverture me plait bien en plus.

Depuis combien de temps est-elle dans ma PAL? Et pourquoi n’en est-il pas sorti?

Je l’ai acheté en Septembre il me semble et comme je l’ai indiqué, je le conserve pour Décembre!

 

TAGons le mercredi! : spécial couvertures

Cette semaine je propose de nouveau un tag PKJ, mais spécial couvertures cette fois-ci. Il est assez long, alors je m’accroche et j’y vais. Cette fois-ci je vais pas le faire de tête, car c’est tout bonnement impossible. Il y a 30 livres à présente, ça fait beaucoup. Je vais diviser ce tag en deux car sinon cela ferait un article vraiment trop long, donc rendez-vous la semaine prochaine pour la suite du tag!!

Pouvez-vous montrer/citer un livre …?

1) avec une couverture rose

reve

 

Couverture rose absolument moche… Oui! Pour voir la chronique sur mon blog, c’est par ICI!

 

 

 

 

 

 

2) avec une couverture qui a toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (point technique: les sept couleurs sont le rouge, le orange, le jaune, le vert, l’indigo, le bleu et le violet)

couv45020310

 

Voici un livre que j’ai lu il y a fort longtemps mais que j’avais bien aimé à l’époque. Cela parle beaucoup d’écologie.

 

 

 

 

 

3) que vous n’aimez pas mais qui a une belle couverture

couv4899760

 

Un des seuls livres que j’ai fini par abandonné. Cette histoire ne l’a pas du tout fait pour moi, son intrigue, ses personnages, rien ne me plaisait.

 

 

 

 

 

4) que vous aimez beaucoup mais qui a une couverture moche

45112

 

J’adore l’assassin royal et j’ai le début de la collection dans une édition beaucoup plus jolie. Mais le tome 3… Voilà ce qu’il donne. Bof, bof.

 

 

 

 

 

5) avec une illustration de couverture qui s’étale sur la tranche et la 4e de couverture

couv48139474

 

Une trilogie que j’ai adoré! J’ai aimé l’univers et surtout le don qui est très original. Il y a des moments de pure rigolade, d’autres qui font frissonner.

 

 

 

 

 

 

6) avec une illustration de couverture qui représente le héros

couv53903392

 

Un livre-témoignage qui est très poignant, même si l’auteur ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumière. On suit le parcourt d’un gamin qui essaie de s’en tirer et effectue pour cela un grand voyage.

 

 

 

 

 

7) avec une couverture VO qui a été reprise pour la version française

couv51807726

 

J’ai lu Eragon quand j’étais petite et je m’en souviens plus du tout. Je n’ai même pas lu la suite. Mais je le garde dans ma bibliothèque, car peut-être un jour je m’y remettrai!

 

 

 

 

 

8) avec une couverture française inédite

couv72668640

 

J’ai adoré ce premier tome! Vraiment beaucoup! Et j’ai détesté le second tome… Du coup, le troisième tome végète dans ma PAL. Mais, promis je le sors bientôt!

 

 

 

 

 

9) avec une jolie robe sur la couverture

couv71161995

 

Un livre qui est entré dans ma PAL tout récemment, mais c’est le seul qui correspondait à cette consigne. C’est la chronique vidéo de Margaud Liseuse qui m’a donné envie de le lire. Et je l’ai trouvé dans les rebuts de la médiathèque. On me l’a donc donné gratuitement! Ça ne se refuse pas!

 

 

 

 

 

 

10) avec un couple sur la couverture

couv39604390

 

Un classique de chez classique, mais on comprend pourquoi! Cette histoire est intemporelle et sans savoir pourquoi, on le dévore.

 

 

 

 

 

11) avec une couverture qui n’a rien à voir avec l’histoire

couv25357110

 

Un des livres que j’ai lu « par obligation » et que je n’ai pas apprécié. Je trouve cela long et ennuyeux.

 

 

 

 

 

 

12) avec un vélo sur la couverture

Et bien, je n’ai pas trouvé de vélo dans ma bibliothèque… Enfin de couverture représentant un vélo!

13) avec une ville/un monument représentant une ville sur la couverture

couv52429656

 

Ce n’était pas écrit qu’il fallait que cette ville existe! Donc le premier tome de la passe-miroir est juste parfait. Avec la Citacielle de représentée. Un bouquin juste excellentissime! Je le conseille à tout le monde et ceux de mon entourage qui s’y sont lancé ne l’ont pas regretté!!!

 

 

 

 

14) avec une oeuvre d’art (peinture, sculpture,…) sur la couverture

couv28088438

 

Cela fait aussi très longtemps que j’ai lu ce roman, mais je me souviens d’un page-turner de folie. J’avais énormément apprécié.

 

 

 

 

 

15) avec une couverture qui brille

couv40438397

 

J’ai tout de suite pensé à ce roman qui brille de milles feux! Je ne l’ai toujours pas lu cependant.

 

 

 

 

 

 

Et voilà qui clôture la première partie de ce Tag! A bientôt pour la suite!

 

 

Un livre à lire… : Morsure

Aujourd’hui je vous présente le deuxième tome de Femmes de l’Autremonde de Kelley Armstrong.

couv74471260

Quatrième de couverture du 1er volume

Un voyage excitant à la frontière de la sauvagerie et de la féminité. Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu’elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L’énergie contenue déchire ses muscles – elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation… Elena fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. Elle aimerait avoir un mari, des enfants… et même une belle-mère. En tout cas, c’est ce qu’elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d’elle. Cette Meute qu’elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d’une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l’existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature… Découvrez l’imagination stupéfiante de la nouvelle reine du frisson !

Comment est-il entré dans ma PAL?

Et bien je ne suis plus sûre d’où je l’ai eu. Je sais que je l’ai eu d’occasion, certainement troqué. Je me rappelle en tout cas, dans quel état d’esprit j’étais à ce moment-là. Le premier tome m’avait plu, mais sans plus… Mais quand je l’ai vu d’occas’, je me suis dit que cela ne me coûtait pas grand chose de continuer cette série.

Depuis combien de temps est-elle dans ma PAL? Et pourquoi n’en est-il pas sorti?

Et bien je ne me rappelle plus quand, mais je sais que c’était cette année, donc pas si longtemps que ça. Ce livre n’est toujours pas sorti de ma PAL car ce n’est pas une priorité et ce n’est pas non plus celui qui me fait le plus envie actuellement.

 

Massages et recettes pour bébés

img_2168

Massages pour bébés /// Mon livre de recettes pour bébé

Auteurs : Bénédicte Thiriez et Jeanne Ardouin /// Jenny Carenco

Editions Hachette Pratique /// Marabout

Parus en 2015 /// en 2014

Genre : Pratique

 

Une fois n’est pas coutume, voici un rapide aperçu de deux livres pour bébé. Enfin, pour parents, mais pour bébé. Breeeeeeeeeef vous m’avez compris! J’ai emprunté à la médiathèque les massages pour bébés et on m’a offert le livre de recettes pour bébé très récemment (et j’en ai été trop ravie). Il faut savoir que ma doucette a 2 mois et demi, donc je n’ai pas encore testé les recettes, mais je vais parler surtout de l’objet livre en lui même et de sa praticité car oui oui oui, il est bien pratique! Par contre, j’ai déjà testé quelques massages sur ma puce qui a plutôt apprécié (mais qui n’apprécie pas les massages?).

Alors commençons par le livre sur les massages. Le premier point qui m’a assez déçu c’est qu’au final il y a beaucoup de choses, beaucoup trop! On commence par toute une partie sur la méditation pour les parents, et on finit par des comptines et des jeux… Où est le rapport avec les massages? Mystère… Bon, du coup il y a une bonne partie que j’ai complètement zappé. Une partie parle des massages « classiques » : pieds, jambes, mains. Et la partie la plus intéressante mais très peu développée au final, sur les massages qui soulagent les douleurs. Il faut savoir que ma pitchoune est trèèèèèèèèèèès précoce et nous a déjà fait un épisode de dents (youpi!)… Heureusement cela s’est terminé. Tout le monde nous a bassiné avec le massage des gencives, mais à chaque fois que je fourrai mon doigt dans sa bouche, elle hurlait encore plus fort. Et bien dans ce livre, on en parle… Mais cela manque de détails. Est-ce qu’on presse fort? Ou c’est juste une caresse? Quels sont les mouvement? Est-ce qu’on peut utiliser un « ustensile » (exemple, la brosse à dent pour bébé qu’on met sur le doigt)?  Bref, je n’ai pas été comblée par ce livre, même s’il y a 2-3 infos intéressantes et une mini-base sur la réflexologie plantaire (mais alors minuscule).

img_2170

Passons au livre de recettes, que je trouve fichtrement bien fait! Les recettes sont classées par âge, à partir de 4 mois et jusqu’à 1 an, 2 ans environ (sachant que mon anniv’, la personne m’a fait un gâteau dont la recette était à l’intérieur et qui était délicieux d’ailleurs). Il étonnant qu’on peut rendre aussi attrayant une purée, une compote ou tout ce qui n’a pas de consistance par des photos! Du coup j’avais envie de me mettre au fourneau de suite. Et le petit plus que j’adore, le tableau des différents aliments qui reprend à quel âge on peut le proposer et les pages des recettes qui y sont liées! J’adore! Maintenant j’ai hâte de lui faire goûter à la puce (faudra attendre Janvier). Bon, il faut être honnête, les premières pages sont loin d’être hyper originales (compote de pomme, purée de carottes, etc), mais il y a quelques recettes assez originales comme la purée de pomme de terre et maïs. Et ensuite quand l’enfant grandit, on passe à du beaucoup plus lourd (veau milanais en compote, purée de thon à la niçoise…).

Pas de note pour ces livres, mais j’espère vous avoir fait découvrir deux livres sympathiques et si vous avez des enfants, des idées d’achat. Si vous n’avez pas d’enfant, cela pourrait vous faire des idées de cadeaux. Et si vous n’êtes dans aucun de ces cas là, et bien… une envie de faire des enfants??? (bon peut-être pas à partir de deux livres quand même…)

Les outrepasseurs, tome 1 : les héritiers

Les_Outrepasseurs_1

Les outrepasseurs, tome 1 : les héritiers

Auteur : Cindy Van Wilder

Editions Gulf Stream

Paru en 2014

Genre : Fantasy

 

Ça y est! Je l’ai lu! Youhou! Et bien je suis bien contente de vous annoncer que je suis allée jusqu’au bout du tome 1 des Outrepasseurs de Cindy Van Wilder. Et oui, je l’avais abandonné lorsque mes nausées de grossesse ont pris de l’ampleur et j’ai eu du mal à me replonger dedans. Alors autant dire que par rapport à ma première lecture, ce livre est très bien passé. Mais, ce n’est pas un coup de cœur. Ok, ça m’a plu, mais sans plus. Pour connaître mon avis détaillé, hop allez voir là dessous!

-Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.

– Nous ?

– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Vous avez bien lu le résumé? Et bien maintenant, vous pouvez l’oublier. Non, sans blague, ce premier tome ne se focalise pas du tout, du tout sur Peter. L’auteur nous raconte l’histoire de ses ancêtres (bouh! Le spoil! Mais non, on le comprend très très vite, plus vite que Peter d’ailleurs). Pour ma part, ce n’était pas trop le problème car j’avais déjà vu un avis qui me prévenait de ce petit écart. Cependant, je trouve ça hyper frustrant! Et bien oui, apprendre l’histoire du passé, c’est sympa, mais j’aurais aimé connaître la suite des aventures de Peter plutôt. Alors j’irai voir les tomes suivants bien sûr, mais du coup, on se demande s’il était vraiment nécessaire de lire ce livre? N’aurait-ce pas été plus honnête de le poser en préquel? La suite me le dira…

Du coup, cela pose un autre problème… Comment trembler pour les personnages alors qu’ils ont vécu il y a plusieurs siècles avant? Bon, surtout que pour qu’il y ait des descendants, il faut qu’il y ait des survivants donc on est pas hyper inquiets non plus… Et pourtant, l’ambiance est glauquissime au possible! On est plongé dans un univers sombre et mystérieux, tout ce que j’aime. Je trouve que là, l’auteur fait un tour de force car elle prend le temps, lentement mais sûrement, de nous plonger peu à peu dans l’horreur du monde des fés. Et ça, j’adore! Les fés de ce livre sont absolument abominables et on aimerait pas se retrouver à la place des personnages.

Par contre, au niveau des personnages, je les ai trouvé détestables. Je ne leur aurais pas souhaiter tout le malheur qui leur tombe dessus, mais clairement, les personnages ne sont ni attachants, ni sympathiques. Alors cela doit certainement concourir à l’ambiance si particulière de ce roman. Mais du coup, j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages. Je pense que le petit Peter devrait me plaire (Shriley, j’en suis moins sûre), mais il va falloir que j’attende le tome 2 pour le savoir.

En bref,

J’ai aimé ma lecture!  J’ai surtout aimé l’ambiance sombre et le traitement abominable des fés. Mais j’ai eu du mal à m’accrocher aux personnages et du coup à ce qui leur arrivait. J’ai vraiment envie de savoir ce qui va se passer pour les héritiers. Donc je vais lire le tome 2 et j’attends que l’histoire se développe vraiment à ce moment là.

Ma note : 3/5

Les contes du Korrigan, tome 2 : les milles visages du diable

couv13795086Les contes du Korrigan, tome 2 : les milles visages du diable

Auteur : Jean-Luc Istin, Ronan Le Breton, Erwan Le Breton et Collectif

Editions Soleil

Paru en 2003

Genre : BD

 

Mon mari a déniché cette petite BD fort attractive à la bibliothèque municipale. En bons bretons d’adoption que nous sommes, nous aimons particulièrement découvrir les mythologies qui accompagnent nos belles contrées. Mon petit mari, n’a pas vu que c’était le second tome, mais comme ce sont plein de petites histoires sur la même thématique, cela n’a aucunement gêné la lecture. Alors allons à la rencontre du Cornik!

Pôl Gornek, Pôl Goz, Pôlic, Ar Pôtr Rouz, Ar Prins Rû, An Diaoul, le Cornik.
Vous voyez de qui je veux parler ?
C’est l’homme aux mille noms, aux mille visages, le Prince des Mensonges. En pays korrigan, on le considère plutôt comme le Prince des Pitres.
Faut avouer qu’entre un forgeron qui vous rend marteau, un meunier qui vous roule dans la farine, des korrigans qui font de vous la risée de l’Autre Monde et des menhirs qui n’hésitent pas à vous marcher sur le sabot, il y a de quoi manger ses cornes !

Alors commençons par l’aspect graphique… Les dessins sont tout bonnement sublimes! Vous voyez cette magnifique couverture? Et bien, il n’y a pas moins de soin apporté à toutes les pages de cet ouvrage. On aime à être transportés dans ces mondes fantastiques, un peu sombres, mais pas trop, avec un brin de cartoonesque à certains moments… Un régal pour les yeux!

Au niveau des histoires, plein de petits contes autour du diable sont racontés. Je n’en connaissais qu’une sur les quatre. J’ai été ravie de découvrir celles que je ne connaissais pas et de voir en image celle que je connaissais. C’est toujours un bonheur de connaître les différents mythes et légendes de nos contrées et elles sont assez simples pour que je les retienne et les raconte à mon tour. Et bien oui, on habite pas au pays de Brocéliande sans que les visiteurs attendent de vous une bonne histoire pleine de magie et de mystère.

Le diable, qui est un peu le personnage principal de l’ouvrage n’a pas la tête qu’on lui mettrait habituellement (vous savez, le petit moustachu tout rouge de colère avec une queue en pointe et des petites cornes). C’est plutôt agréable et le choix de sa représentation est très judicieux puisqu’il est censé vous séduire pour faire en sorte que vous lui donniez son âme.

En bref,

Un vrai coup de cœur pour cette bande-dessinée. Des dessins superbes qui illustrent des contes bien de chez nous à la perfection, avec humour et fantasy. Je pense même que je me le procurerai un jour, avec pourquoi pas tous les autres tomes de la collection.

Ma note : 5/5