Autobiography of a geisha

Autobiography of a geisha

Autobiography of a geisha

Auteur : Sayo Masuda

Editions Vintage

Paru en 2004

Genre : Témoignage

 

Et voilà un petit livre piocher dans un boîte aux livres (et oui, nous avons des anglophones à priori dans le coin). C’est clairement le thème qui m’a intéressé. J’ai effleuré l’univers des Geisha grâce au film « Mémoires d’une Geisha » que j’adore (d’ailleurs j’ai le livre d’Arthur Golden dans ma bibliothèque). Cela m’intéresse, me rend curieuse et j’avais hâte de lire ce livre. Alors certes, c’est de l’anglais. Mais comme tous les témoignages le style d’écriture est très simple et cela n’a pas du tout freiné la compréhension du récit. A priori, il n’a pas été traduit en français, donc je vous ai mis la quatrième de couverture en anglais.

Quatrième de couverture :

Sayo Masuda’s story is an extraordinary portrait of rural life in japan and an illuminating contrast to the fictionalised lives of glamorous geishas.

At the age of sis Masuda’s poverty-stricken family sent her to work as a nursemaid. At the age of twelve, she was indentured to a geisha house. In Autobiography of a Geisha, Masuda chronicles a harsh world in which young women faced the realities of sex for sale and were deprived of their freedom and identity. She also tells of her life after leaving the geisha house, painting a vivid panorama of the grinding poverty of rural life in wartime Japan.

Many years later Masuda decides to tell her story. Although she could barely read or write she was determine to tell the truth about life as a geisha and explode the myths surrounding their secret world. Remarkably frank and incredibly moving, this is the record of one woman’s survival on the margins of Japanese society.

Lire la suite

Publicités

Aussi libres qu’un rêve

Aussi libres qu'un rêve.jpg

Aussi libres qu’un rêve

Auteur : Manon Fargetton

Editions Castelmore (2017)

Paru en 2006

Genre : Dystopie, Young Adult

 

Aussi libres qu’un rêve où l’art et la manière de transformer une première impression plus que mitigée en étonnement admiratif à la fin du livre. Un livre si court, mais qui m’a réservé pas mal de surprise!

Quatrième de couverture :

En cette fin du XXIe siècle, l’accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissance. Ainsi, si vous êtes né en janvier, les métiers les plus cotés vous seront proposés ; par contre, si vous êtes né en décembre, il ne vous restera que les métiers dont personne n’aura voulu.
Silnöa et Silnëi sont soeurs jumelles, mais l’une est née le 31 décembre à 23h58, et l’autre dans les premières minutes de janvier ! Cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de naissance, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d’un groupe de rock rebelle.

Lire la suite

Le sort du Tearling

Tearling 3

Le sort du Tearling (La reine du Tearling, tome 3)

Auteur : Erika Johansen

Editions JC Lattès (2017)

Paru en 2016

Genre : Fantasy, Aventure

 

En retard! En retard, en retard, en retard! Oui je suis en retard sur mes chroniques. Bon pour être très honnête, je suis en retard un peu sur tout : mes lectures, mon travail, mes tâches pour les associations… Pour cause une surcharge énormissime de travail. Ce qui arrive souvent l’hiver dans mon poste, mais je crois qu’on a atteint des sommets cette année. Bon, heureusement, j’ai un petit créneau pour reprendre la plume (ou le clavier) et vous parler de mes dernières belles découvertes (on verra pour les moins bonnes plus tard).  Commençons donc par une fin de saga, j’ai nommé : Le sort du Tearling. *Jingle*

Quatrième de couverture du tome 1 :

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

Lire la suite

Bilan de l’hiver 2017-2018

Je ne vois pas encore le jour se lever en même temps que moi, mais je sais que ce n’est qu’une question de temps et je me réjouis à cette idée. Sachez que la lumière, apporte chez moi une envie de renouveau et une motivation nouvelle. Du coup, je fourmille d’envie de travaux : la réparation de la toiture des abris pour le bois, le ravalement de la façade, le nettoyage et la rénovation de l’abri de jardin et de la barrière, la construction de la terrasse… Bref, c’est la danse de la joie ici, j’ai hâte hâte hâte de l’arrivée du beau temps que je passe mon temps à l’extérieur! Rien à voir avec la lecture, me direz-vous… Oui et non. Car la motivation est là pour tout et aussi pour la lecture!!
Lire la suite

Ma PAL de printemps 2018

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah le printemps! La lumière qui revient et les jours qui s’allonge! J’ai de la motivation à revendre pour tous les projets d’entretien des extérieurs. Cela me laissera un peu moins temps pour la lecture, mais j’ai hâte de me prendre un peu de temps en tête à tête avec un livre, assise au Soleil!

Je suis souvent inspirée par la saison quand je choisis mes lectures. Mais alors l’hiver ne m’évoque rien de spécial. Je ne suis pas une adepte des romances de Noël (sauf en téléfilms huhu), ni de grandes expéditions dans le pôle nord… Il n’y a bien que les contes qui me séduisent à cette époque. Par contre, c’est le moment où j’ai vraiment envie de me faire plaisir ! Lire la suite

Voyage au centre de la terre

Voyage au centre de la terre.jpg

Voyage au centre de la terre

Auteur : Jules Verne

Editions Bellerive (1995)

Paru en 1864

Genre : Science-fiction, Classique

 

Un livre dans une belle édition qui attendait que je daigne l’ouvrir. LaurenceAuthentique m’en aura donné l’occasion grâce à son bingo de l’hiver. Jules Verne et moi, on ne se connait pas trop. J’ai beaucoup aimé les Indes Noires (non chroniqué sur le blog), j’ai tenté le méconnu Rayon Vert qui fut une torture (non chroniqué non plus). Et j’avais deux classiques bien connus dans ma bibliothèque : Voyage au centre de la terre et 20 000 lieues sous les mers. Voyage au centre de la terre ne fait que 270 pages, c’est écrit gros, avec des images (magnifiques d’ailleurs), donc je pensais avoir à faire là une lecture très facile et passionnante… J’aime pas quand j’ai tort…

Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l’irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l’ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme : Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d’Islande, il a pénétré jusqu’au centre de la Terre ! Lidenbrock s’enflamme aussitôt et part avec Axel pour l’Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s’engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan…

Lire la suite