Ma PAL d’hiver 2017-2018

Bonjour Hiver! Vacances pas reposantes, diners à rallonge et échanges de cadeaux (j’ai bien peur que ma PAL ne souffre…)… Mais du temps à foison pour lire au coin du feu, discrètement à table ou tranquillement dans son lit pendant que la famille s’occupe de la Tipette (oui, oui autant en profiter!).

Je suis souvent inspirée par la saison quand je choisis mes lectures. Mais alors l’hiver ne m’évoque rien de spécial. Je ne suis pas une adepte des romances de Noël (sauf en téléfilms huhu), ni de grandes expéditions dans le pôle nord… Il n’y a bien que les contes qui me séduisent à cette époque. Par contre, c’est le moment où j’ai vraiment envie de me faire plaisir ! Lire la suite

Publicités

Bilan de l’automne 2017

L’automne c’est fini. Plus de jolies couleurs dehors, le plaisir de démarrer le feu de cheminée (parce que maintenant cela devient plutôt une obligation si on ne veut pas mourir frigorifiés), les préparatifs de Noël (cadeaux et déco)… Et bonjour hiver. J’avoue que je ne suis vraiment pas une adepte de l’hiver. Surtout en Bretagne : le manque de luminosité est terrible, me fatigue et me rend tristoune. J’aime les rassemblements avec la famille, mais les repas à rallonge me saoule…  Ceci dit, à part bookiner, il n’y a pas beaucoup d’autres choses à faire, donc c’est parfait pour le cocooning lecture (avec une tasse de chocolat chaud si possible).
Lire la suite

Rigante, tome 3

couv13077049

Rigante, tome 3 : Le cœur de corbeau

 Auteur : David Gemmell

 Editions Bragelonne (2005)

 Paru en 2002

 Genre : Fantasy

 

°oO J’ai mis du temps à finir ce roman… Faute de temps? Manque d’envie? Je ne sais pas trop comment j’ai fait mon compte, mais ce n’est pas plus mal, car j’ai adoré ma lecture et cela m’a donc permis de passer un peu plus de temps aux côtés de Bane. Oo° Vous vous rappelez que j’ai dit ça pour le tome 2? Et ben, tout pareil pour le tome 3. Cher David, pourquoi, mais pourquoi est-ce que je bloque autant sur vos lignes que j’aime tant par ailleurs??? Bref, je déraille, mais cela m’agace profondément de devoir à chaque fois prendre une pause en milieu de livre pour reprendre mon souffle et le finir avec le sourire aux lèvres. Ça me coupe dans ma dynamique, mais impossible de faire autrement… Lire la suite

L’ordre des gardiens, tome 1 : L’élue

 l'ordre des gardiens

L’ordre des gardiens, tome 1 : L’élue

Auteur : Nathalie di Meglio

Autoédité

Paru en 2015

Genre  : Urban-Fantasy

J’avais rencontré l’autrice par hasard pendant mes vacances. Celle-ci parlait tellement bien de son roman, elle était tellement avenante, sympathique et rieuse que j’ai tout de suite eu envie de ramené ce livre dédicacé en souvenir de cette rencontre géniale! Les dessins sont faits par Jean-Matthias Xavier ce qui a aussi appuyé ma décision. Alors ai-je bien fait? Déjà oui, rien que pour aider une autrice française qui se lance dans l’autoédition. Et pour le reste… Hummmmmm Oui et non?? Oui, c’est une réponse de normande, et si vous voulez voir les arguments qui vont avec, on déroule l’article!

Résumé du tome 1 :

Hély, jeune étudiante brillante aux capacités peu ordinaires, a été sélectionnée, après des épreuves particulièrement ardues, par l’université de Sherbrooke au Canada. Alors, sans plus réfléchir, elle quitte son Clapas natal, sa famille et ses amis pour profiter de l’opportunité qui lui est offerte. Elle n’imagine pas l’impact qu’aura cette décision sur sa vie future… A peine arrivée, elle est accueillie par un étrange groupe d’élèves qui ne la lâche pas. Que lui veulent- ils ? Mais veut-elle vraiment le savoir ? Est-elle prête à accepter son destin ? Et l’Ordre des gardiens saura-t-il la protéger du mal qui rôde?

Lire la suite

Phobos, tome 3

 Phobos3

Phobos, tome 3

Auteur : Victor Dixen

Editions France Loisir

Paru en 2017

Genre  : SF Young Adult

Après l’énorme déception qu’a été pour moi After, tome 3, qui m’a mis mal à l’aise alors que je cherchais justement une lecture facile et entrainante, je me suis jetée sur Phobos, tome 3. Là encore les deux premiers tomes avaient été sympathiques, très vite lus, mais sans être des coups de cœur. Le côté parfois niais et le manque d’approfondissement sur certains points m’embêtant un petit peu (mais globalement, c’était tout de même très plaisant). Et bien pour ce tome-ci, je peux le dire, j’ai adoré! J’ai enfin compris la vision de Victor Dixen, là où il voulait en venir. Je trouve qu’il a traité des sujets de fonds très intéressants et donné à lire un contenu beaucoup plus mature dans dans les deux premiers tomes. Mature, mais tout en gardant la fraîcheur et l’accessibilité d’un roman young adult. Ce n’est pas un coup de coeur, mais on est tout proche!

Résumé du tome 1 :

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Lire la suite

After, saison 3 : After we fell

 After3

After we fell

Auteur : Anna Todd

Editions France Loisir

Paru en 2015

Genre  : Romance

Avec la fatigue, je n’avais pas envie d’attaquer des livres très compliqués et comme les deux premières intégrales de After m’avaient réussi dans le mode addictif, j’ai opté pour le troisième livre. Alors, certes, ça se lit toujours aussi facilement, mais ma lecture m’a mise en colère et c’est sûr et certain, After et moi, c’est fini. Jusque là, ça flirtait avec les limites de l’acceptable, mais les messages, les comportements du tome 3, je ne peux pas y adhérer, donc non, non, c’est fini pour moi!

Résumé du tome 1 :

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Lire la suite

Manhole

 

 

Manhole

Auteur : Tetsuya Tsutsui

Editions Ki-oon

Paru en 2005-2006

Genre  : Horreur, Seinen

J’adore les Seinen, pour ce qu’ils ont de plus dur et de plus grave que les Shônen. Par contre, je suis pas particulièrement fan de la violence, du sang et tout ça et tout ça. Mais Tetsuya Tsutsui, même si c’est parfois un peu gore, c’est plutôt dans le thème horrifique et ça, ça me branche. Je me suis donc attaquée à cette courte série de 3 mangas. Retour sur une plongée lente et inexorable dans l’horreur.

« Un homme nu déambule hagard dans une allée marchande de la ville de Sasahara.
Soudain, il s’écroule, terrassé par un virus aussi mystérieux que meurtrier : la filariose. C’est peut-être le début d’une contamination de grande envergure qui risque de décimer la population nippone. Mais derrière ce que tout le monde prend pour une épidémie naturelle se cache en réalité une terrible et impitoyable machination… »

Lire la suite