L’affaire Caïus

L’affaire Caïus

Auteur : Henry Winterfeld

Editions Livre de poche

Paru en 2000

Genre : Jeunesse

 

Mon petit mari me pousse à lire les romans qu’il a apprécié étant jeune. J’ai lu ce livre, dans le cadre du challenge Pinpinou du mois de Septembre. Il fallait que je lise une histoire qui se passe à l’école et c’est lui qui m’a orienté sur celui-ci. Alors, certes, la couverture ne donne pas très envie, mais c’est un roman assez court, qui a l’originalité de situer l’action dans la rome antique, alors j’y suis allée avec bon cœur!

Un petite blague d’écolier se transforme en catastrophe lorsque l’écriture « Caïus est un âne » se retrouve inscrite sur un temple sacré. Ce sacrilège est condamné très durement. C’est alors que les camarades de Rufus, celui qui a écri se message sur une tablette en classe, vont en quêter pour percer les mystères de cet événement. Comment se fait-il que ce qui a été écrit sur la tablette de Rufus, se retrouve le lendemain inscrit sur les murs du temple? Qui a fait ça et pourquoi?

Ce petit roman est fort sympathique. C’est un roman court, mais comme toute la littérature jeunesse, on va de rebondissement en rebondissement, on est toujours dans l’action et très peu dans la description. Le rythme est donc bien dynamique et on ne se repose jamais. Le fait que l’action se passe dans la rome antique est très sympathique, ainsi on découvre à travers les yeux des enfants un peu de faits historiques : les bains, la manière dont se déroulait l’école, les relations entre les différents statuts publics,…

Le dénouement est assez inattendu, même pour des lecteurs confirmés et cela donne un peu de piment. Car l’auteur nous entraîne de découverte en découverte, de suspect en suspect et cela tient tout à fait la route! C’est donc plutôt une bonne surprise de ce côté là, la dernière enquête jeunesse que j’ai lu (dont il faut que je fasse la chronique d’ailleurs) n’ayant pas réussie à me surprendre sur le dénouement de l’histoire. Par contre, si je devais trouver un petit défaut à ce roman, c’est l’écriture qui est un peu trop simpliste. Certes le public visé est jeunesse, mais je pense qu’il est tout à fait apte à lire une écriture un poil plus travaillée.

En bref,

C’est une très bonne lecture jeunesse! Alors, certes, ce n’est pas mon genre de prédilection, mais je serai ravie que ma fille lise ce type de livre (lorsqu’elle sera en âge bien sûr). C’est une histoire assez attractive puisqu’avec plein de rebondissements et un dénouement inattendu. Pour un roman jeunesse, malgré l’écriture parfois un peu simpliste, je pense que c’est un très bon livre!

Ma note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s